Dt 22, 9, Geop. V, 15 et Jean Chrysostome: remarque additionnelle sur une particularité de l’Egerton 3154

Dans un article consacré à deux manuscrits du Grand Météore publié l’an dernier avec P. Augustin[1], j’ai montré que le l’Egerton 3154 de la British Library (olim Burdett-Coutts II 14), un témoin des Géoponiques,  n’est autre que le « Recueil botanico-zoologique » mutilé que l’archimandrite Porphyre Uspenskij a trouvé au Monastère de la Transfiguration et dont il a donné une description dans un journal de voyage dans le Nord de la Grèce publié après sa mort[2].

L’une des particularités de ce manuscrit, resté inconnu de Beckh, le dernier éditeur des Géoponiques, est de porter un ☧ (ΧΡ) surmonté d’un C dans la marge, au niveau où commence Geop. V, 15, 3: Continuer la lecture de Dt 22, 9, Geop. V, 15 et Jean Chrysostome: remarque additionnelle sur une particularité de l’Egerton 3154